La vengeance du pardon – Eric-Emmanuel Schmitt

La_vengeance_du_pardon_EESchmitt

Éditeur : Albin Michel

Résumé :

Recueil de quatre nouvelles : deux sœurs jumelles que tout oppose moralement s’aiment et se haïssent tout au long de leur vie, un homme jouisseur abuse d’une fille candide et lui arrache son enfant, un père dur et fermé s’humanise au contact de sa petite fille avec qui il se plonge dans le lecture du «Petit Prince» et une femme rend régulièrement visite à l’assassin de sa fille en prison.

Comment est-il arrivé entre mes mains :

La bibliothèque municipale de ma ville met à disposition depuis décembre 2017 des liseuses. Cet ouvrage fait parti des 6 livres présents sur la liseuse baptisée « Rentrée littéraire 2 ». Je me suis laissée séduire à la fois par le résumé et à la fois par le concept des 4 nouvelles.

Mon avis : 

C’est la première fois que je découvre à la fois l’auteur et à la fois le « système » de nouvelles au sein du même roman. La plume d’Eric-Emannuel Schmitt est fluide, on se laisse porter par chaque ligne. A la fin de la première nouvelle, nous avons le regret qu’elle s’achève aussi rapidement. Chacune de ces nouvelles décrit un sentiment humain : l’envie, la perversion, l’indifférence et le crime. Au-delà du récit, il y a un fil philosophique, moralisateur peut-être. Chacun des personnages cherche en nous la compassion et la bienveillance quel que soit son acte. On y trouve des excuses, on amoindrit ses faits et gestes en fonction de son passé. Le bourreau devient presque parfois la victime. On ne peut résumer ces nouvelles qu’aux 4 sentiments décrits plus haut. C’est tout un éventail de sentiments que le lecteur perçoit. Une nouvelle m’a laissé sceptique quant à l’introduction du « Petit Prince » de Saint-Exupéry. La réadaptation faite par les personnages de Werner (Saint-Exupéry) et Daphné dans le rôle du petit prince, ne m’ont pas convaincu. J’ai eu le sentiment de déjà-vu même si cette nouvelle est très bien écrite. Cela ne reste que mon avis et n’enlève en rien la qualité de ce roman que je recommande.

Ma note : 4/5

Le titre :

La vengeance du pardon est à la fois le titre du roman et à la fois le titre d’une des nouvelles. Elle résume parfaitement la nouvelle « numéro 3 » dont l’histoire se déroule entre un criminel pour meurtre et un proche de la victime. Je n’en dirais pas plus pour ne pas trop en révéler. Ce titre s’adapte finalement à l’ensemble des quatre nouvelles, car le pardon et la vengeance sont des sentiments communs aux quatre récits. Ils sont plus ou moins forts.

L’auteur :

Il conjugue à la fois le métier de romancier, de traducteur d’opéra, connait un succès au théâtre avec ses nombreuses pièces dont il est l’auteur. Il est le huitième romancier à avoir vendu le plus de roman en 2012 en France. Il fait parti des romans étudiés au collège et au lycée et se place même avant l’Avare de Molière en 2013 ! Vous pouvez consulter une bibliographie plus détaillée sur son site.

Son dernier roman : La vengeance du pardon (2017)

L’illustration du livre : Ayant lu ce roman sur liseuse, je n’ai malheureusement pas pu accéder aux informations concernant l’artiste ayant conçu cette couverture.  Je compléterai dès mon passage en librairie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s